Google Plus du guide Restoaparis Facebook du guide Restoaparis
 

Le 14 Février c'est la Saint Valentin, c’est la fête de l'Amour dans le monde entier !
Mais d'où vient donc cette tradition?
Pour tous les amoureux, la fête de la Saint Valentin est très appréciée. Qui n'aime pas faire des cadeaux à sa (son) dulciné(e), dire des mots doux, avoir une occasion d'avouer ses sentiments.
En ce qui concerne l'identité propre de St Valentin, considéré aussi comme le patron des amoureux, les historiens ne sont pas d'accord sur le sujet, car il y aurait 7 saints chrétiens prénommés Valentin célébrés le 14 février.
Le nom de "Valentin" a des origines païennes.
Au Moyen-âge, on prononçait le "g" comme un "v". Le nom d'origine étant galantine, son dérivé galant signifiant un jeune homme impétueux connu pour ses "affaires d'amour", c’est ainsi que nous parvint « Valentine ». Avant même Valentin, il existait une fête païenne célébrée à la mi-février: Les Lupercales romaines.
Autrefois, les Romains célébraient la fête de Lupercalia, en l'honneur du dieu Lupercus, protecteur des troupeaux et des récoltes, le 15 février.
Pendant ces festivités, on chantait et on dansait pour s’attirer la bénédiction du dieu. La veille du lancement du festival, les jeunes femmes déposaient leurs noms dans une jarre de céramique et les jeunes hommes prenaient un nom au hasard. Ils portaient le nom choisi sur leur manche de chemise pendant la semaine.
Prêtre de la Saint Valentin

Qui était Valentin ? La légende dit que Valentin était un prêtre romain qui fut décapité en 273 avant d'être enterré le long de la Via Flaminia à Rome. Vers 270 av. J.C., Rome participait dans des campagnes militaires sanglantes et impopulaires.
L'empereur romain Claude II avait de la difficulté à recruter des soldats pour les légions romaines. Les hommes préféraient rester aux côtés de leurs bien-aimées plutôt que de risquer leurs vies au combat. Furieux, Claude le Cruel, ainsi surnommé, décida d'interdire les mariages et les fiançailles sur tout son territoire. Les mariages ne pouvaient se faire qu’avec l’aide d’une prêtre prêt à transgresser l’interdit. Or, un prêtre du nom de Valentin accepta de sacrer les unions malgré les ordres de l'empereur.

L’existence de ces cérémonies parvint aux oreilles de l’Empereur, qui fit arrêter sur le champs le père Valentin. L’Empereur tenta pendant un an de convaincre Valentin de se convertir aux dieux romains, mais celui-ci refusait obstinément de se plier à la volonté de l’Empereur Claude. Son exécution par décapitation fut ordonné pour le 14 février 269, veille de la fête de l’Amour dans la Rome antique. En souvenir de son sacrifice pour l'amour, Valentin fut canonisé.

Pendant son incarcération, le geôlier de Valentin, Astérius, qui avait une fille aveugle, prétend que le prêtre Valentin aurait guéri sa fille de sa cécité. Cette dernière prit soin de Valentin pendant sa détention et on dit qu'avant d'être exécuté, il lui envoya un message pour la remercier. Sur le papier, il avait écrit : " Merci. Ton Valentin ". C'est de cette missive que serait née la tradition d'envoyer des messages à l'occasion de la Saint-Valentin. D’après la légende, un amandier rose, symbole de l'amour éternel, a été planté au pied de sa tombe. L’Empereur condamna à mort Austérius et sa famille pour s'être convertis au christianisme.

Beaucoup de rites associés à la Saint-Valentin ont disparus depuis. Au Moyen Âge par exemple, on appelait "Valentin" le cavalier que chaque fille choisissait pour l'accompagner lors de sorties. Le cavalier devait faire un cadeau à la fille.

Mais qu’importe le cadeau que vous ferez à votre bien-aimé(e)… pourvu que vous lui rappeliez que vous l’aimez à la lumière des chandelles d’un dîner romantique !
Bonne Saint Valentin à tous !

Découvrir les menus Saint Valentin 2017
               
               
               


 
© Restonet SAS - 1 allée du Mont Chaillou 77400 Pomponne - Tel : 09-52-87-82-74 - RCS de Meaux - 1999-2017